C’est bien beau tout ça!

Des traînées flasques de cette solitude morne

Qui agrippe maligne, mon pied dans sa gueule

-Restes avec moi tendrement, à polir ma corne

je t’offrirai des mots en parfaits amuse-gueules

 

Elle aime croire que je ne m’anime que pour elle

Et que je me retrouve figée lorsqu’elle me quitte

Qu’elle peut me modeler en sa parfaite chandelle

Pour m’allumer lorsqu’elle décide qu’elle s’invite

 

Mais ce soir, tendre et cruelle mère d’inspiration

Mes jambes fourmillent, me rappelles aux asticots

Le temps presse, autres solitudes en pause création

M’attendent fringantes, pour aller danser le disco!

 

  • Vues2209
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec Phasellus Sed luctus mattis quis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?