Ce n’est rien… (fable)

Quand le crépuscule de rubis
Se renverse sur la forêt
Les gazouillis de la soirée
Compte rendu de la journée
Se changent entre les nids
Avant l’entrée de la nuit.

Et soudain sur des collines
Un bruit sourd de très loin
Ronfleur et monotone
Dans un murmure de machine
Perce le temps et la nature
Et s’enfonce dans la futaie
Un éclaire de la tempête
Crache du feu, avale ferraille
Qui arrive allure fâchée
Fait trembler la paix figée
Dans son vol et sa vitesse,
La forêt s’avère perplexe.

Dans le bruit de son passage
Affolés dans leurs feuillages
Oiseaux ébouriffés
Alarmés, contrariés
Se regardent terrifiés
– Que ce qui se passe ?…
– C’est quoi ce bruit ?…
Ils se posent la question
Tout le clade d’oisillons

Sur une branche assai loin
Un rouge-gorge s’exprime savant
– Qui est-ce ?… Ce n’est rien…
dit-il d’une voix d’altesse
– C’est le Train à Grand Vitesse !

  • Vues1568
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus Nullam id ut id, fringilla Aenean Sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?