Ce jour, mon rêve

Peut-être arrivera ce jour, ce jour où je ne ressentirais plus la douleur
Ce jour où je me sentirais libre et que je me serais immortalisé
Mais à la fin, je me rend compte d’une seule chose, ma vie n’est qu’un leurre
Pourquoi j’ai l’impression d’être un fantôme et qu’un jour je disparaîtrais ?
Je me langui ce jour, ou le silence régnera dans mon cœur
Alors ce jour là les anges chanteront en chœur
M’accueilleront au plus haut
Pour au final m’emmener dans les gravures de Vellutello
J’essaye d’être au meilleur de moi, de parvenir à la perfection
Mais au final la seule chose que je dois être c’est la désolation
Je commence à avoir tellement d’hallucination
Que ma propre vie devient mon humiliation
Peut être ne devrais-je pas essayer de devenir l’ange que je ne serais jamais
Je dois me dire que je ne suis que moi et que jamais je ne réussirais
Puisque dans le monde d’aujourd’hui tout semble s’effondrait
Peut être devrais-je tout simplement arrêter d’espérais
Et je rêve que je n’étais qu’un être non fini
Une simple gestation dans ce monde qui me tue tant
Je me réveilla non loin d’un titan
Qui me plongea dans un sommeil infini
  • Vues1106
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. Raymond 3 ans Il y a

    Un texte surréaliste servit avec Vellutello!
    Quasimodo était le coeur des nuits un homme seul !

    Merci du partage

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

vulputate, at ultricies efficitur. ut Phasellus

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account