Carpe Noctem

Laissez-vous étreindre par le linceul
Il est l’heure que le jour s’achève
Resterez-vous seul
Quand la nuit se lève
Où le crépuscule embrasse la lune
Désire tous ces corps célestes
Des nuages de la mer de dunes.
Jusqu’à oublier ce soleil funeste
Quand les esprits sommeillent
Et que tous les corps s’éveillent
Que ta peau frotte celle de sa main
De toute ton ardeur jusqu’au lendemain
Qu’il est désormais temps que la lune se couche
Parce que seul le Soleil arrêtera ta nuit farouche
De cette mélodie bercée aux violons Stradivarius
Vienne la vérité de la bouche de ta Vénus :
Il est déjà six heures, hier j’étais ivre
Puisqu’il est l’heure de se quitter et de vivre
Il faut que tu saches qu’on ne vit
À deux qu’une seule nuit
Et si on se recroise demain,
Lâche donc ce quatrain
Pour une catin.

  • Vues1928
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. Trémière 5 ans Il y a

    joli jour Rakseir,

    Un poème qui ouvre la porte à plusieurs interprétation. D’ailleurs, les rubriques indiquées m’ont avertie de cela.

    Je suis surtout touchée par la version “amour impossible” : l’amour est passager pour ceux qui restent seuls. Et même en amour, accompagné ( comme on dit) on peur se sentir terriblement seul.

    Bien amicalement.

  2. EnvoleMoi 5 ans Il y a

    EH BE….. en le postant dans autant de rubriques…c’est certain il va faire un malheur? RIRES

    EM

  3. Stigmate 5 ans Il y a

    Le titre qui chapeaute le texte est très beau je trouve mais vos mots le sont tout autant. J’ai lu ce texte 2 fois , mais cette fois de nuit est bien plus approprié comme ambiance ^^ …Charnellement céleste même !
    Puis la catin ! lol

    Merci Rakseir

    Stigmate

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa tristique elit. id, id eleifend felis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?