Brisure de cristal

-Où étais-tu durant tout ce temps ?
Le quai s’est éloigné du train
Et les arbres ont  depuis longtemps  perdu le feuillage  ocre de leurs rêves
J’ai dû partir avec ton souvenir dans l’âme
Et ton absence dans les veines
Mes battements de cœur avaient pris la couleur des murs branlants d’une chambre vide
Où mes pensées résonnaient comme des larmes de sang
 

-Je me suis égaré
En passant le seuil de l’horizon
J’avais perdu toutes les consonnes
Sur les neiges impassibles des plages insondables
 

-Et tu as fini par te retrouver  et me revenir
Puisque tu es debout devant mes yeux
Mon regard assoiffé embrasse le contour de ton image
Mais je n’épelle plus l’eau de tes lèvres
Tes mots sont  des courants d’air asséchés déchirés par des tempêtes solaires
 

-Je me suis rassemblé mais ne me ressemble plus
J’ai remplacé les lettres par les signes arides  du temps
Les crêtes des vagues, les débris de désert, du bois flottés et d’incisives  falaises
 

-Et ton sourire, qu’as-tu fais de ton sourire ?
 

-Dans les présents qui me traversent les fulgurances de la lumière ont une joie grave
Et je m’entraîne à t’écrire dans le soir
Entre le ciel et le toit
Comme l’écume des vents roule sur les rebords du monde

  • Vues1681
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

pulvinar neque. mi, at id odio velit, mattis sit consectetur Donec ultricies

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?