avec la fureur de notre tendre idylle

 

 

alors que tu m’invites à monter dans ta chambre
tes marches d’escalier comme des ailes d’oiseaux
nos mains jointent s’amusent entre les reflets d’ambre
d’un soleil qui s’étend du ciel jusqu’à nos peaux

pendant que l’on s’amuse à vivre nos vertiges
dans le roulé-boulé de corps en plein chahut
nos paumes sont un temple où nos amours érigent
les sacres passionnels d’abîmes et de nues

dans la maison du temps que nous mêmes créons
nous avons laissé choir les déluges abscons
d’une Humanité folle de ce qui l’annihile

veux tu être ma belle notre révolution
et nous irons détruire l’horreur des horizons
avec la fureur de notre tendre idylle

ton sourire
est la clef
de la serrure de mon coeur

 

 

 

 

  • Vues1457
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Clementine Poesy 2 ans Il y a

    J’adore tout simplement

  2. REVEPOURPRE 2 ans Il y a

    bien bien camarade!!!

    une belle originalité!!

    bonne nuit

    RP

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

luctus quis libero. vulputate, Lorem id ut porta.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?