“Avant que demain n’abolisse toujours”

“Avant que demain n’abolisse toujours
En réponse à “TENDRE ADIEU” de Plumelys

M’importe toit, si l’amour est sans toi.
Rêver de la rime de toujours sans tes deux mains,
Un décor privé de ton corps attire le froid !
Avant de partir ouvre tes yeux sur l’oeil de notre destin.

Les ailes du temps se froissent dans le fracas de ma tristesse !
Dans tes mains, l’aventure de mon écriture se résigne
Sur les lignes de ta carapace. Divine princesse de toute tendresse,
Tu es là, je suis las. Suis-je encore le prince porteur de ta vigne ?

J’écrirai les couleurs de ton mental, dans l’encre de ta peau !
Pourquoi poser l’ancre de notre navire, sur pause?
Je réveillerai le sommeil de tes soupir, dans le vélin de mes mots.
Nous sommes sans pareil, dans l’osmose nos plumes qui composent.

Jepoétesse

  • Vues1091
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?