Automne !….

Chantez, riez, dansez et entrez dans la ronde
Où les mains dans les mains sont des chaînons en nombre
L’été a pris son temps pour faire place à l’automne
Dont il a fait le lit soyeusement conforme ….

La draperie est d’or et les chaudes couleurs
Hésitantes encore entre roux et pâleurs
Semblent être un souvenir du brasier estival
Avant le grand plongeon dans le froid hivernal,

Déjà l’air est plus doux et comme un feu mourant
Que quelques feuilles animent en virevoltant
Avant de contribuer au moelleux d’un tapis
Protecteur de la terre avant qu’il soit flétri …

Symphonie de couleurs, plus ou moins mordorées
La campagne se vêt de l’habit forestier
Au détriment des arbres, fantômes décharnés
Semblables aux pénitents, peu fiers de leurs péchés …

Seul, le grand châtaigner conserve sa ramure
Et pour un temps encore sa toison perdure
Quand son tour est venu de se mettre à nu
Végétal paravent, soudainement n’est plus !

L’automne doucement s’installe, morne saison
A subir jusqu’aux prochaines frondaisons
Se déchargeant sur l’hiver de reposer la terre
En passe de devenir un géant cimetière !!!

  • Vues1900
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

facilisis leo. justo neque. non eleifend lectus dictum Nullam felis odio

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?