Au bord de l’abysse

 

Alors que je balayais l’horizon
d’un regard brûlant de passions,
j’observais les nuages changer
de forme.

Ils dessinaient des arabesques
faites de lettres dont les volutes
de fumée s’élevaient en spirales.

Les mots aussitôt formés se désagrégeaient
puis se dissolvaient. D’autres tombaient,
comme des marionnettes sans fil.

Elles gisaient au sol dans l’attente
d’un hôte qui leur rendraient vie.

Et puis, le silence…

Ce vide étourdissant qui pourtant
stabilise et porte le rêveur par
des tentacules venant des Hydres.

faudrait-il voir au delà de l’horizon ?
Aller plus loin par delà le regard fait
de chair et de sang ? Que la pensée s’émancipe ?

L’esprit, ce morceau d’étoile scintillant
comme la pièce d’or qui ondule sous les ondes
d’un étang peu profond, transpercé par le soleil.

L’esprit, Héritage célèste qui façonne le penseur
et guide ses pas chaque jour que dieu fait.

Et puis… et puis me vint l’idée
d’ôter mes souliers pour déambuler pieds nus
au bord du vide, j’avançais en suivant
une bande de sable étroite qu’une eau recouvrait.

Elle marquait la limite du monde des hommes
et des profondeurs dont l’obscurité suggérait
l’insondable vérité où tout peut arriver…

le bien comme le mal s’élevaient en volutes de fumée,
spirales de noirceur et de bonté mêlés à jamais.

Le bien le mal, atomes indissolubles sans quoi
rien ne peut jamais éclore.

J’ai marché au bord de l’étang de la vie,
pieds nus, en suivant la bande de
sable clair qui délimitait l’enfer de l’Eden.

C’est là que tout se jouait, le bien le mal,
frères et soeurs de volutes en spirale,
unis par des atomes de sable sur lesquelles
marchent les funambules aux pieds nus…

M-Wolff
Le 1 Mars 18

  • Vues2544
  • Évaluations12345
8 Commentaires
  1. Larsenbac 11 mois Il y a

    Ah… que je suis heureux de retrouver ces sentiers poétiques, où les images bercent notre imaginaire, percent notre sensibilité, accompagnées de notes fulgurantes !
    Merci l’Ami de ce beau partage

    Amitiés
    L@rs

  2. Auteur
    M Wolff 11 mois Il y a

    Bonjour ami Leo, je suis ravi que ce texte en prose t’ait plu, quelques mots lancés comme le faisait la semeuse sur les anciennes monnaies de l’hexagone, des graines dont une a semble -t-il donné un fruit, puisque tu es venu 😉 l’essentiel et que ce texte ait été apprécié par un poète (il y en a peu)

    Merci et belles journées

    Moïse

  3. Ecni 11 mois Il y a

    Pourquoi un si joli texte à demi en prose ?
    le changer vraiment tiendrait à peu de chose

    en tout cas l’esprit y est … bravo !

    • Auteur
      M Wolff 11 mois Il y a

      Pourquoi l’inspiration de l’instant nous fait écrire d’une façon et pas autrement ? Et bien ! c’est comme si on demandait à un peintre, pourquoi il a rempli sa toile sous telle perspective et pas d’une autre. Cela dit, en général lorsque l’inspiration me tends la perche, j’écris rapidement et cela peut nuire, parfois les mots trouvent leurs places aisément dans une prose ou en vers, mais ce n’est pas toujours le cas. Je vous remercie pour le compliment Ecni.

  4. Ecni 11 mois Il y a

    Si vous regardez longtemps au fond des abysses, les abysses voient au fond de vous. – Nietzsche

    • Auteur
      M Wolff 11 mois Il y a

      En effet Ecni ! Friedrich Wilhelm a dit aussi : Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même.

  5. Paule 5 mois Il y a

    Bonjour Monsieur Wolff

    Sur ce forum qui semble désert, il y a une oasis poétique, j’adore marcher pieds nus, et tout naturellement j’ai aimé vous lire en écoutant Kathia un clair de lune en plein jour !
    Merci
    Bonne journée à Vous
    Paule

  6. Auteur
    M Wolff 5 mois Il y a

    Bonjour Paule, je suis enchanté que vous posiez vos pieds nus sur mon rivage poétique, ainsi nous sommes deux à déambuler nus pieds sur ce texte en prose. Il est vrai que les sensations telluriques sont palpables et perceptibles déchaussés. Sourire

    Belle journée également

    Wolff

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus Lorem risus nunc pulvinar sed

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account