Aphrodite à Cythère….

Je viens de trouver une mite au logis (en vers léonins)

Aphrodite engendrée au doux sein de l’écume
Par un Zeus tout acquis au charme de Dioné
Sur l’onde saupoudrée où se mêla la brume
C’est là qu’elle naquit, au flot émulsionné.

Dans sa beauté fatale en ce mousseux costume
On la vit incongrue au destin passionné.
Or sa ville natale en quête de coutume,
La prit pour une grue et la fit espionner.

Débarquant sur Cythère au gré de bien des vents
La Déesse sans terre attira les fervents.
Héphaïstos trompé lui jeta son filet.

Sur cette île lointaine, au parfum de l’Amour,
Son honneur estompé faillit au carrelet,
Et son beau capitaine en périt sans détour..

Ne suivez pas toujours l’appel de votre cœur

  • Vues1950
  • Aime0
  • Évaluations12345

10 Commentaires
  1. rymailleur 5 ans Il y a

    En vers léonins comme dirait Napoléon
    Aphrodite n’est pas si terne…
    On parle pour elle de mythe aux mânes je crois
    Mais je suis pas expert de la Grèce (je ne suis pas le seul en ce moment)
    Amicalement
    Rym…

    • Auteur
      Tonin Dulot 5 ans Il y a

      La Grèce qu lit mon poème sortira de la crise de confiance…autrefois elle s’irisa de maintes couleurs , aujourd’hui elle broie le noir….et nous fait des bras donneurs …

      Sourire pour la mite…
      Tonin

  2. Boho 5 ans Il y a

    jolie mite 🙂

    • Auteur
      Tonin Dulot 5 ans Il y a

      Une mite qui ne fera pas beaucoup de trous…apparemment

      Tonin

  3. Larsenbac 5 ans Il y a

    On connaît tous l’inventeur de sa baignoire : Mr Jacques Ouzi, un cousin du célèbre fabricant du pastis local, l’Ouzo ! 🙂
    Si bien que le capitaine croyant voir des mousses sur les remous, s’échoua dans les bras de la Belle…

    La Mythe est parfois loin du logis.. 😉

    Amitiés

    Léo

    • Auteur
      Tonin Dulot 5 ans Il y a

      De rives en dérives on arrive toujours à voguer avec ou sans galère….

      Finir si tard à Cythère était son lot…et non mon LOT d’asile

      sourire
      Tonin

  4. Amarante 5 ans Il y a

    Y’a pas à dire, les Grecs anciens, affectés d’une terrible misogynie, n’avaient pas leur pareil pour inventer des contes à dormir debout sur la grandeur et la misère d’être femme… Tantôt déesse, tantôt catin mais jamais comme un être à part entière..

    Le mythe a la dent dure qui mite et mine la féminitude…
    triste attitude !

    Sourire quand même au poète qui en dresse un portrait digne d’un Botticelli des temps modernes..

    Amicalement
    Amarante

    • Auteur
      Tonin Dulot 5 ans Il y a

      Oui, c’est un conte à rebours…j’en conviens

      Merci Amarante
      Tonin

  5. TSiram 5 ans Il y a

    Ah ! ne me dîtes pas que vous mîtes la mite au logis dans la mythologie des mythes.

    Mon petit calembour,
    T. Siram

  6. CLARINETTE 5 ans Il y a

    Aphrodite à la belle voix
    Quand elle vécut à Cythère,
    Vocalisait, semant l’émoi ♫♪
    Pour eut-elle dû s’y taire ?

    Âme en peine sur ce site erre,
    Évanescente se fond dans l’éther
    Guettant ses proies dans les terres
    Son chant fut-il si délétère ?

    J’aime quand tu pourchasse la mythe au logis !

    Magnifique, tes vers léonins
    Bravo !

    ☺♫☺♪♫

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed dolor. ipsum amet, justo Phasellus sed libero leo. lectus felis neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?