Amourettes champêtres ( fictif)

O mon charmant petit village
Paradis de mes tendres jours !
Je reviens en pèlerinage,
En ce lieu où dans mon jeune âge
Je suis tombé au champ d’amour.

Tiens revoilà le frais bocage,
Où vêtue d’agrestes atours,
Marion parut, tel un mirage,
Où mes doigts fous de son corsage
Sans ambages firent le tour.

Voici le bois aux frais ombrages
Où je cueillis aux alentours
De Rosalie la fleur sauvage,
En tâtonnant dans les parages
De son ru d’or, des dieux séjour.

Je vous salue verts pâturages
Où, fier et galant troubadour,
Je fis entendre mon ramage
A Flo, gravissant ses alpages
Mains agrippées sur leur pourtour.

Là-haut au- dessous des nuages
Dort la colline où sans détour
Je tournai lestement les pages
Du livre aux superbes images
D’Emma au vélin de velours.

Plus loin j’aperçois l’ermitage,
Où sans trompettes ni tambours
J’ai fait des retraites peu sages
En rendant de pieux hommages
A lise, sainte aux doux contours.

Voici la grange où le fourrage,
Voué aux bêtes de labours
S’offrit en couche de passage
A Lise aux amples avantages
Pour une moisson de mamours.

O Mon charmant petit village !
Le temps s’est enfui sans retour
A l’exception du retour d’âge ;
O saison où l’amour volage
Ne rimait pas avec toujours !

  • Vues1349
  • Aime0
  • Évaluations12345

11 Commentaires
  1. melodierebelle 4 ans Il y a

    un plaisir de te lire ici Isan

    bisous

  2. Trémière 4 ans Il y a

    Joli soir Zangrin,

    toujours aussi calé !

    des bises

    Rose

    • Auteur
      isangrin 4 ans Il y a

      oh! ce n’est pas l’Isangrin d’aujourd’hui c’est celui d’ hier qui remonte à la source; merci et bisous Rose

  3. loupy 4 ans Il y a

    oh ! nos petits villages remplis de souvenirs
    que nous aurions aimés
    bon dimanche bisous

  4. Auteur
    isangrin 4 ans Il y a

    Certes ma Loupiotte; en poésie on alterne les souvenirs et les rêves; merci et bon dimanche à toi aussi; bisous

  5. Pourquoipas 4 ans Il y a

    En ce lieu où dans mon jeune âge
    Je suis tombé au champ d’amour.

    j’aime ces deux vers qui résument “les amourettes champêtres”

  6. LaZig 4 ans Il y a

    Quelles belles amourettes, pleines de galipettes
    Dans ce petit village, tu n’étais pas très sage……
    Entre rêve et réalité, le tout est bien mené
    Bravo Isangrin, contente de te re croiser

  7. Auteur
    isangrin 4 ans Il y a

    il y a plus de rêve que de réalité LaZig; mais le rêve n’est-il pas l’une des sources de la poésie; ravi de te recroiser moi aussi; merci et amitiés

    • lifesof 4 ans Il y a

      Quand je pense que j’allais passer à côté de ces amours champêtres sans m’arrêter, quelle belle halte que je fit là, à l’ombre d’un passé frivole qui s’amusa et puis s’envole.

      Merci Isangrin et heureuse de te rere lire.

      Bises

      Lynda

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consectetur Aenean Praesent adipiscing Donec commodo commodo justo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account