Amour non partager

Ce n’est pas que tu sois si paisible
Qui peut me déranger
Mais que tu restes impassible
J’ai beau te parler
C’est à ni rien comprendre
Tu ne veux plus me surprendre
L’amour doit être conserver
C’est un bien si précieux
Qu’un petit rien peut l’enrayer
On ne fait plus d’envieux
Comme au temps passé
Où quand on marchait dans les rues
Les gens nous regardés d’un air ému
Où je croyais que tu m’aimé
Ce n’est plus qu’un lointain souvenir
Ce ne sera plus jamais notre avenir
Comme la réalité à un goût amer
Je pensais que tu étais sincère

 

  • Vues1271
  • Évaluations12345
1 Commentaire
  1. Pooete 3 années Il y a

    Salut Sandra,
    “Comme la réalité à un goût amer”… J’adore ce constat!
    C dans le même esprit que quelque fois j’écris mes poèmes.

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dictum diam ultricies neque. porta. elit. leo. consectetur

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account