Amour de soie

Regard plongé dans le blanc de l’oeil

Les cieux délivrent ce tendre mot,

Où les pulsions caressent le seuil

D’une passion déchirée par les flots.

Le vent chagrine le temps de ma vie,

Gelant le sang dans les veines

Saignant alors toute peine

Jusqu’au fond de ce puits.

 

Aimé à la folie une âme

Un rêve pendu au charme

Où les serres arrachent d’une force

Les émotions meurtries qui nous brossent.

 

Une toile dessinée par les mines de cette féroce famine,

Manque de moi, psychotique illusion

Les étoiles filent vers l’autre allusion,

Solitaire comme les ongles sur nos canines.

Les morsures du temps et de l’espace pourront éteindre

Cet amour de soie, celui qui fragilise tout mon être,

Je ne veux, je ne peux devenir ce pluviomètre,

Où les larmes éclaboussent les couleurs à restreindre.

 

Raccommodé les visions de lumière divine,

Les mélanges ont fixé cette esquisse,

Comme un astre qui ruissèle ma poitrine

De pleurs venus par delà de la banquise.

 

 

 

  • Vues1995
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

et, sed libero dolor. fringilla ut leo. eget consectetur tempus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?