Ah ! Permettez que j’ose !

Une muse ayant de l’arthrose
Préférait la rime à la prose
À l’adorer je me propose,
Elle dit mon mal m’indispose.
À réfléchir, rien ne s’oppose
De chercher ensemble une pose
Où j’offrirai à votre rose
Un doux chemin d’apothéose.
Aimablement elle s’expose
À une lenteur virtuose
Qui sans amener d’ankylose
Provoque sa métamorphose.
Stratégiquement je m’impose
D’une façon que je suppose
Habile à enchanter sa chose
Puisqu’elle en oublie son arthrose.
Comme mon œuvre la transpose
Sans vouloir être virtuose
C’est avec tendresse que j’ose
Une classique peu morose.
Elle réclame une autre dose
Car à l’envie elle est éclose.
Mon âge est proche de nivôse
Attendez que je me repose !

  • Vues667
  • Évaluations12345
3 Commentaires
  1. SYL30 1 mois Il y a

    J’avoue avoir, en première lecture, pas remarquer le côté érotique de ce poème. Mais j’aime bien en plus la tournure humoristique.
    Belle soirée

  2. Loulette 1 mois Il y a

    ça saute aux yeux pourtant!!!!lol je me suis amusée a lire cette prose!C’est sympa de se servir de l’humour,en poesie!

  3. Personne 2 semaines Il y a

    J’aime bien vos rimes en ose, très agréable à lire, merci pour ce joli partage 😀

    1 v + *****

    Bonne journée
    Amicalement
    Personne 😉

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

amet, odio sed adipiscing leo pulvinar luctus ut Donec

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account