Addiction

Vous avez déjà goûté de la blanche
C’est une question de génération
Pourtant vous avez bu jusque s’épanche
Les travers de votre âme au fond
S’il fallait détruire sur cette terre
Plus que dieu est le nucléaire
Nous devrions abandonné
Les drogues diverses et variées

Le médecin ne goûte jamais
Au traitement qu’il donne
Et ne connais pas les effets
Des drogues sur l’esprit de l’homme
Mais nous prenons pour notre bien
De l’aspirine et du raisin
Il en faut de la curiosité
Pour tout tester, pour en morfler

Car chaque dépendance s’adapte
Si bien à l’homme qu’il se plâtre
D’une forêt d’humus si morne
Qu’il n’est maintenant plus personne
Une bête aux aguets dans sa grotte
Ne mangeant que par abandon
Un humain cultivant ses fautes
Qui s‘invitent par déraison

Dans le fracas de l’addiction

  • Vues1843
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

vel, Curabitur felis in odio Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?