À un passant

Une petite réponse de la passante au passant…
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

À une passante

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité?

Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais!

Charles Baudelaire

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

À un passant

Les cloches de l’Église autour de moi tintaient.
Grand, mince, en blanc smoking, bonheur si évident,
Un jeune homme en sortit, d’un sourire incident
Saluant, remerciant ceux qui le félicitaient;

Lui et sa tendre épousée de noble vertu.
Moi je m’abreuvais, esseulée comme une veuve,
Dans son oeil, mer verte où vient se faner le fleuve,
Du désir qui s’éveille et du regret qui tue.

Un sourire… et j’ai fui! – Fugitif aparté
Dont l’instant court m’a fait soudain me souvenir,
Dans un autre monde, qu’en aurait-il été?

Ailleurs? Dans un autre rêve? En quel avenir?
Car tu n’étais plus libre, toi qui m’avais plu,
Ô toi qui me voulais, mais qui ne pouvais plus!

  • Vues1131
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. REVEPOURPRE 2 années Il y a

    ta présentation est un peu

    BIZARROIDE!

    bonne nuit

    RP

    • Auteur
      Dragon.Jade 2 années Il y a

      Arf… JePoeme évolue, change de forme, et parfois la largeur de ses pages diminue… Ce qui peut poser un problème lorsque l’on souhaite privilégier une présentation horizontale ou côte à côte de deux textes…

      …parce que pour moi la poésie n’est pas que la musique et les émotions. Parfois la présentation a aussi un sens. Et malheureusement le support numérique s’adapte mal aux caligrammes.

      Sans prétendre être Apollinaire, j’aime jouer des formes, opposer les poèmes, les traduire, leur répondre, les pasticher. Et la présentation côte à côte serait là la plus logique des dispositions spatiales…

      Bah… Supprimons la simultanéité et revenons au commun enchaînement…

      Merci pour ta remarque.

      Cordialement,
      Dragon.Jade 🙂

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elit. ut vulputate, ultricies dapibus id,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account