A mon neveu

A mon neveu

Dimanche dernier j’avais fait la connaissance de mon petit neveu,
C’était le fils de ma sœur, il me tardait avec joie de le rencontrer.
Cela me faisait bien rire, car n’avait pratiquement pas de cheveux,
Tout d’un coup nous ne savions pas ce qu’il lui arriver, il pleurait.

J’avais acheté à celui-ci, des tas de petits jouets pour lui faire plaisir,
Il avait l’air très amusé et je lui parlais, mais hélas il ne comprenait pas.
Un très joli visage tout rose, on voyait que cet ange débordait de désir,
Puis c’était l’heure de dormir, il se fît prendre dans les bras de son papa.

C’était un enfant qui ressemblait beaucoup à ma sœur, il était de la famille,
Pour les cheveux, on aurait reconnu mon beau-frère car il fût très brun.
Etrangement calme, on aurait dit qu’il avait bu une petite tasse de camomille,
Je le regardais encore et encore, on avait beaucoup de points en commun.

Ce petit garçon avait un grand avenir devant lui, cela me faisait sourire,
On pouvait observer le monde dans ses beaux yeux, j’en étais rester ébloui.
Pourtant j’avais connu beaucoup de bébé dans ma vie, mais lui m’admire,
Il était également en bonne santé, cette nouvelle ma tout de suite réjoui.

J’étais donc tonton d’un petit ange, cela m’avait fait très chaud au cœur,
Un petit nouveau entre dans la famille, il fût le bienvenu sans aucun doute.
Mes larmes avaient coulé, pourquoi cette émotion prenait tant d’ampleur,
Cet enfant était le paradis, j’étais heureux de l’avoir rencontrer sur ma route.

  • Vues3619
  • Aime1
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. alione 4 ans Il y a

    un très bon article manifestant le sentiment de la paternité et la beauté de l’enfance

  2. Personne 4 ans Il y a

    Un poème plein de tendresse, c’est touchant la façon dont tu en parles, un bébé adorable est toujours le bienvenu dans une famille. Merci pour ce beau partage.

    1 j’aime + étoiles

    Bonne soirée
    Amicalement
    Personne 😉

  3. fleur 4 ans Il y a

    C’est très doux et tendre 🙂 tu devrais écrire ton poème au présent car quand je lis: “c’était le fils de ma soeur” on ne sait pas trop au début si ce bel ange est encore en vie.

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut Donec neque. ultricies leo venenatis, vel, adipiscing commodo facilisis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?