À mon fils Rémi

À MON FILS RÉMI

C’était Décembre.
Depuis, dix-huit lunes nous ont dit bonjour et se sont dissipées.
Toi qui fut jadis 1,un prolongement de moi-même.
Tu fus 2, et deux bras t’acceuillèrent.

Une première fois, où l’amour avait une nouvelle définition.
Elle s’unissait avec inconditionnel.
Une première fois, où tes yeux vu le monde et le bleu du ciel.
La première fois, où tu fus mon fils.
Et que mon coeur devenait mère.

C’était glaciale en cette journée d’hiver et même la ville avait mise sont manteau blanc.
Mais ,je ne senti pas le froid.
Parce que tu étais là toi et ta lumière.

Des larmes dévalaient peut-être sur mes joues.
Mais,elles contenaient ma joie qui débordait de son contenant.
Et tes minuscules doigts venèrent à la rescousse de ma main qui devint la tienne.
Ce simple geste s’inscrivit à mon coeur en encre dorée pour la richesse du moment incalculable.

Toi Rémi,toi si petit mais si grand à mon coeur.
Rémi fut ton nom.
Un nom de deux syllabes, deux voyelles, pour être équitable.
Un nom de deux notes de musique.
Parce que ton rire sera si doux à nos oreilles.
Tu seras un tout et seras tout pour nous.

Bientôt,1 ans sera écoulée depuis ce jour de décembre,
Et mes larmes renaîtront comme la première fois où le ciel pour toi fut bleu et que mon coeur fut mère.
Mais cette fois, c’est parce que tu grandis trop vite et que bientôt se seront mes mains qui paraîtront minuscules.

Je t’aime plus que tout mamanxxx

  • Vues1478
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nunc ultricies sem, accumsan adipiscing ut Praesent mattis amet, venenatis, felis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?