A c’qui parait : L’anniversaire

Figurez-vous ma p’tite Nicole qu’hier avec Gilbert on s’est couché à pas d’heure… Et le “pas-d’heure” à nos âges c’est du pas-raisonnable…

Un anniversaire ! Si ! Vous auriez vu ça, c’que  c’était grandiose, avec  Gilbert on était des lilliputiens… Grand comme un mariage, y manquait pu que les dragées et on y était…

Une p’tite qui fêtait ses 40 ans. J’vous raconte pas comment qu’on s’est retrouvé dans l’affaire, le fait est c’est qu’on y était et qu’on y était bien.

Au début on voulait pas avec Gilbert, il aime pas ça les anniversaires, y dit que les années ça s’fête pas, ça s’enterre … Et pis on s’est laissé infléchir, on voulait pas leur faire de peine, pour une fois qu’on nous réclame !

Oh c’que ça fait du bien de s’amuser quand même… C’est qu’on n’en a pas tellement l’occasion avec tout c’qui passe, avec l’augmentation de la CSG  ….

Y’avait longtemps qu’ça nous était pas arrivé. Même mon Gilbert y pouvait pu s’retenir sur la piste  de danse, pourtant y’avait pas de valse, mais  finies les douleurs, y s’trémoussait comme un ver au bout d’une canne à pêche, vous auriez vu ça.

C’est qu’à un moment y s’est retrouvé tout seul à se dandiner, on riait de lui y s’en rendait pas compte, faut dire qu’il en avait un p’tit coup dans le nez.

Et sa chemise, trempée, trempée, trempée, on aurait dit qu’il était passé sous la douche, manquait que l’essoreuse… En plus c’est qui faisait lourd, ça n’arrangeait pas…

Enfin voilà. Qu’est-ce qu’on a bien mangé, c’était bon, c’était fin, avec Gilbert on en aurait bien  repris deux fois de chaque, mais les grands restaurants c’est comme dans la vie on repasse pas deux fois les plats, c’est pas la cantine y’a jamais de rab !

C’était bien quand même, y z’ont pas lésiné, un vrai mariage j’vous dis au “miyeux” d’un parc avec serveurs et tout et tout… J’avais mis une belle robe champêtre avec deux rangées de volants… Une robe toute neuve, que j’avais acheté en solde y’a au moins 5 ans mais que j’avais jamais eu l’occasion de mettre… Gilbert avait son trois pièces un peu naphtaline mais ça faisait l’affaire, on voulait pas s’mettre en frais plus que ça…

Comme c’était une surprise, vu que tous ses amis étaient là une demi-heure avant l’arrivée de la petite, quand elle est entrée, elle s’est mise à pleurer sous le choc, heureusement qu’elle avait le coeur solide ! C’était mignon tout ça. On n’a pas regretté…

Résultat des courses, j’ai pas entendu le réveil ce matin, j’suis en retard sur tout… Pour une fois faut bien se laisser vivre, ça n’empêche pas de mourir …

J’vous laisse j’me demande si mon Gilbert il est pas encore au lit.
J’vous embrasse pas, j’ai du rouge.

 

Z 🙂

  • Vues590
  • Évaluations12345
6 Commentaires
  1. Loulette 4 jours Il y a

    Comme chaque fois, on s’y croirait Zaza!!!!C’est y qu’t’a vécu dans la France profonde,pour chopé toutes les manières de s’exprimer de nos aieux paysans???Il me semble que mes grands parents racontent…Une sortie,un dimanche chez des voisins;Savoir s’amuser et rire ,prendre le temps de vivre,voilà un bon morceau de vie plein de bonheur; Merci et belle journée a toi; amicalement

    • Auteur
      Zaza_Dabord 3 jours Il y a

      J’adore depuis toujours écouter les personnes agées et en plus je les attire, dès que je me pose sur un banc ou à l’arrêt de bus elles me parlent… Bref j’aime leurs petites histoires 🙂
      Belle journée soleil Loulette 🙂

  2. Jeanlegentil 2 jours Il y a

    Tu t’es bien amusé alors?

  3. Ecni 2 jours Il y a

    c’est vrai qu’on se reconnait…

    j’ai beaucoup aimé :”les années ça s’fête pas, ça s’enterre …” lol c’est ce que je pense à chaque anniversaire (quand je me rappelle de la date )

    Belle prose en tous cas.

    • Auteur
      Zaza_Dabord 2 jours Il y a

      Il faut tout fêter, le jour qui le lève, la nuit qui tombe et qui allume ses étoiles, il faut rire, danser, s’amuser, se donner des occasions de se réjouir, de provoquer, de partager, c’est une façon de dire merci la vie… Et puis surtout tant qu’on peut encore…
      Amitiés soleil
      Z. 🙂

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

in Aenean Aliquam sed mattis Nullam eleifend elit. ut at Praesent
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account