____Malgré moi_____

– “Malheur à celui qui rêve : le réveil est la pire des souffrances.”
Primo Levi –

Tu demandes pourquoi j’ai cette cicatrice
Mes jours ôtés d’attraits sur un fil d’illusion
Ce long cordon bardé d’accrocs à profusion
Dans l’hélice mêlé sans prise d’avarice

Je me suis hasardée un peu comme un caprice
Ma mère a-t-elle voulu ce corps d’intrusion ?
Ai-je souri pourtant devant son aversion ?
J’écris d’être une erreur bannie de la matrice

Epine à bout de souffle à l’esprit déserteur
Femme sans mon plein gré – Quel est ce créateur ?
De mon ombre le sens ? De mon mal l’écriture ?

Ce monde est trop cruel pour l’âme au mal joli
Qui n’aime ni les fleurs ni l’amour impoli
Je songe à m’expulser de ce corps immature

19/02/2015 (On écrit toujours pour quelqu’un chant IX)

_Pour mon génie_

  • Vues1766
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut venenatis quis, Nullam Donec leo Lorem commodo

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?