#15 – Receuil #1 – Amours

Parcourir un 

Ria

Et au détour du 

Chemin

Juste contempler

En laissant ses 

Émotions 

Guider son 

Regard

 

Au delà de la netteté

De l’image

L’atmosphère 

Diffuse

D’un soleil rasant

Embaume le 

Spectacle

D’une douceur 

Crue

 

Puis s’imposent les 

Formes

Enchevêtrées 

Déstructurées

Mais presque 

Posées 

Délicatement 

Dans la vase

Affleurant

 

Le bois pourrissant

Silencieusement

Et le métal hurlant 

Dans sa rouille

Redonnent corps

À la 

Réalité

 

Qui pourtant 

S’estompe encore

Dans les courtes 

Nappes de brume 

Au pied des roseaux

Véritable Sfumato

 

Et on ressent 

Une infinie

Tristesse

Lorsque l’on 

Comprend 

Ce qui repose 

Presque 

Lascivement

Entre Terre et 

Océan

 

Bientôt nos pas

Reforment la marche

Un détour

Encore

Et dès lors

Rien que le souvenir

Qui 

S’estompera

De ce

 

Cimetière 

Ma-

rin

  • Vues1848
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?