une nuit d’hiver

Assis sur son lit, une nuit d’hiver

A repenser sa journée, sa vie

Que domine la misère.

 

Il fait froid et il n’y a point de lumière

Dans la rue comme dans la chambre.

Cela importe peu, ça va se rompre.

Il se soucie pour son âme

Ou il fait sombre.

Ou règne le brouillard,

Ou les idées clament.

Interdisant tout silence

Et toute forme de calme.

Accentuant les souffrances,

Rappelant que les drames.

 

Aux pensées nouées

Formant des filets de peche.

Il essaye de donner un sens.

Le froid l’empêche

Il pince sa tendre chaire,

Divaguant ses sens.

Le gel lui procure chaleur.

Les bruits engendrent du bonheur.

Sans parler des saveurs

Que provoque, dans ses narines,

Toute sorte d’odeur.

Oh nuit !

Oh folie !

Que ramènera le jour ?

Me punira-t-il à son tour 

Pour les crimes que je doute avoir commis ?

 

 

  • Vues189
  • Évaluations12345
4 Commentaires
  1. celiset 2 années Il y a

    Joli poème

  2. Photo du profil de aidaabboud
    aidaabboud 2 années Il y a

    J’ai aimé beaucoup votre Poeme. “Aux pensees nouées formant des filets de pêche îl essaye de donner un sens.” Bravo. Merci du partage. Amities.

Laisser une réponse

©2017 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

8b13a73e58eb2a97a7dbd3381abe9043VVVVV
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account