Je voudrais retrouver l’odeur des foins coupés
Des champs et des sous-bois, que seul l’été délivre
Sortilège d’amour de la douceur de vivre
Des silences pesant pudiquement voilés

Bercent mon lourd sommeil sous les cieux étoilés
Longues heures d’espoir au soleil du livre
J’ose parfois rêver au rayon qui enivre
A l’assaut du ravin où s’orbe les beautés

A mon âme blessée un besoin de tendresse
Recherche l’absolu de l’unique déesse
Mon encrier de fleurs,d’un ruisseau qui s’ignore

Epouse le bijou au velours de l’écrin
Au réveil du printemps retrouvant le chemin
Qui mène à ton regard, j’irai vers ton l’aurore

  • Vues126
  • Évaluations12345
0 Commentaires
  1. Photo du profil de ladyscrete
    ladyscrete 1 année Il y a

    http://1.bp.blogspot.com/_EJEThFhq7x0/S9t0oT-CMjI/AAAAAAAAEuk/kCelEr3ipRs/s1600/A.jpg

    Bien amicalement,

    ♥.¸¸.•´❀`•.¸¸.Ladyscrete.¸¸.•´❀`•.¸¸.♥

  2. Photo du profil de chocolatine
    chocolatine 1 année Il y a

    Très bel écrit Marc

    J’aime beaucoup….

    Belle journée du premier mai avec votre promise….

    Amicale pensée…

  3. Photo du profil de papaye
    papaye 1 année Il y a

    Une douce nostalgie,
    Au fil des mots s’inscrit
    Mais qui sait, à la fin,
    il y a le regain …

    Toujours le même plaisir à vous lire.

    Amitiés Papayennes

    Jocelyne

Laisser une réponse

©2017 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

d11a91efc458b1b22a40094c425db001ttttttttttttttttttttttttttttt
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account