Goûter aux parfums
Des quatre saisons
Sentir les fleurs
Qui ne cesse de m’envahir
De leurs parfums
J’aimerais me promener sans fin
Sur les rivages des océans
Aux plages de sable fins
Que la course du temps
Ne soit ne soit que les embruns
Et
Non les heures qui nous défient
Toujours courir traversent les gouttes de pluie
Admirer cette nature de liberté
Que mon coeur s’y repose enfin
Mais dans une nature pure
Ou l’homme ne vient pas détruire
Ce que les milliards d’années
Ont réussies
Nous bâtir une vie dorée
Sans loi
Sans or
Juste voir les quatre saisons
Défiler au fil des années …Caro

  • Vues345
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. Photo du profil de jepoetesse
    jepoetesse 4 mois Il y a

    Les saisons horloge naturelle
    Et ” Non les heures qui nous défient”.
    L’homme devient otage de ses inventions,
    Merci, j’apprécie votre composition.
    Chez moi deux saisons pour faire tourner les ailes,
    A l’heure où la marche du temps nous embellit.

    Bon mardi,

    Amitiés
    Jepoétesse

  2. Photo du profil de isabelle
    isabelle 2 mois Il y a

    Un bonheur à lire tout en regardant la magnifique illustration! Comme vous, j’aime me ressourcer en admirant les saisons défiler sous mes yeux, toutes ont un charme fou, respectons ce que la nature nous a donné pour que l’homme puisse vivre sur notre planète ! Bravo Caroline, merci

    Douce journée
    Mes amitiés
    Isabelle 🙂

    Je dépose mes petites étoiles + mon j’aime en cadeau!

Laisser une réponse

©2017 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

c4bb92614dfa750972c743192a7fa131bbbbbbbbbbbbbbb
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?